Valoriser l'autonomie

Que peut faire mon enfant dans la cuisine ?

Lorsqu’on souhaite repenser la place de son enfant au sein de la maison cela nous invite à repenser l’implication de notre enfant dans différentes tâches du quotidien. L’enfant a besoin d’être acteur de son milieu. Je vous invite donc à l’impliquer dans les différentes tâches du quotidien.

Souvent les parents me demandent ce que l’enfant peut faire dans la cuisine. Les possibilités  sont infinies. Rappelons-nous que votre enfant a besoin de construire sa confiance en lui, d’entraîner son mouvement, d’apprendre constamment. Essayons donc de repenser toute activité en y impliquant l’enfant.

Que lui proposer ?

Invitez le à éplucher les légumes, à les couper, faire la vaisselle, suivre une recette, etc.

Utiliser du matériel adapté

Avant tout je vous propose de repenser le matériel que vous avez à disposition dans la cuisine. Demandez vous : celui-ci est-il adapté à la taille et à la force de mon enfant ?

Je vous invite à essayer au maximum d’utiliser de vrais objets, à ne pas sous estimer les capacités de votre enfant et à ne pas le surprotéger. Si cela vous effraie, il existe dans le commerce des couteaux en bois ou différentes lames moins dangereuses. Pensons que l’enfant a besoin d’apprendre. Plus le matériel qui lui sera donné sera du vrai matériel, coupant, cassant, plus l’enfant devra faire attention à la précision de son geste (période sensible du mouvement) et plus il sera concentré.cuisne

Pensez à adapter les objets à la taille et à la force de l’enfant pour valoriser son autonomie. Pensez à ce qu’il puisse faire un maximum de choses sans avoir besoin de vous solliciter constamment.

Escabeau à sa taille, vaisselle pas trop lourde, balai à sa taille, balayette, etc.

Avoir le temps

Soyez indulgent envers vous-même, vous n’avez pas toujours le temps de prendre votre temps ! Lorsque vous l’avez cependant, gardez à l’esprit que chaque activité est un apprentissage pour l’enfant. Vous pouvez lui montrer comment suivre une recette d’abord avec vous, puis seul.

Il existe des livres de recette avec des photos, et vous pouvez aussi créer des recettes (de pain ou de biscuits par exemple) en trouvant des contenants qui ont exactement le bon dosage.

Pour du pain : la recette pourra donc se résumer à un bol de farine, une cuillère de levure, une pincée de sel et un verre d’eau tiède.

Ne vous attendez pas à être efficace en termes de cuisine mais bien en termes de temps avec votre enfant, dédramatisez la casse (évitez donc la belle vaisselle de mamie) et prenez du plaisir !

 

Votre imagination est votre seule limite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *